Déjà en charge du suivi des travaux de dissimulation des réseaux secs au sein de Territoire d’énergie 90, c’est tout naturellement qu’en 2017, j’ai encadré le déploiement de 44 bornes de recharge via un marché d’installation, de maintenance et de supervision.

Dans ce contexte de crise énergétique où la sobriété est de rigueur, ce qui m’a motivée, outre les défis de la transition énergétique et de la mobilité décarbonée, c’est l’enjeu prégnant pour Territoire d’énergie 90 de bien placer les usages dans notre stratégie : puissance et accessibilité des bornes aux besoins et habitudes des habitants et garantir un véritable équilibre entre les zones rurales et urbaines.

Mon projet coup de cœur
Un schéma directeur des infrastructures de recharge pour véhicules électriques (SDIRVE) pour optimiser le déploiement des bornes

Fort de son expertise, Territoire d’énergie 90 a décidé de prendre la compétence « IRVE » se positionnant ainsi comme chef de file du déploiement des bornes dans le Territoire de Belfort. 

Aujourd’hui, notre syndicat gère un parc de 97 points de charge, dont 11 rapides, dans le cadre d’un marché négocié mutualisé avec les autres syndicats d’énergie de Bourgogne-Franche-Comté, tout en bénéficiant des tarifs du groupement régional d’achat d’énergie.

Dans la continuité du Schéma de cohérence des infrastructures de recharge de véhicules électriques (IRVE) de la Région, nos élus ont décidé de se doter également d’un schéma directeur départemental afin d’orienter les priorités vers les futurs investissements.

L’objectif est de répondre à une problématique de service public, chère au syndicat, et ainsi, de permettre à chaque usager résidentiel ou en transit d’accéder à la recharge sur des bornes publiques et in fine, de faciliter la transition à la mobilité électrique.

#NosTalents
Pour consulter le portrait Territoire d’énergie de la semaine, cliquer ici.

Pour découvrir les portraits des autres semaines, c’est ici :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Territoires d’énergie recrutent !